FAQ

Placement

Placement sur le chauffage par le sol

Les planchers en bois composites conviennent mieux que les planchers massifs car ils sont plus stables. En effet, leur structure se compose de deux ou plusieurs couches. Il faut toutefois respecter certaines règles lors d’un placement de parquet sur un chauffage au sol, et il vaut mieux ne pas le faire soi-même et nous recommandons dans ce cas de le faire réaliser par un poseur de parquet professionnel. 

Les systèmes de chauffages qu’il est possible d’associer à un parquet sont les suivantes :

  • le système humide (les tuyaux de chauffage se trouvent dans le revêtement et la couche au-dessus des tuyaux de chauffage doit avoir une épaisseur de minium 5 cm), ainsi que
  • le système sec (système avec des plaques de conduction de la chaleur). 

Le chauffage électrique au sol ne convient toutefois pas car les variations de température provoquent des chocs thermiques, ce qui engendre des problèmes. Veillez toujours à garder une température de l’eau la plus constante possible et donc une différence minime entre la température diurne et nocturne, ou il vaut mieux que vous la gardiez constante. 

Vérifiez bien que, quel que soit le système, la température maximale de l’eau ne dépasse pas 38°C.

Faites également attention au taux d’humidité de masse pour une chape liée au ciment pour que celui-ci ne soit pas inférieur à 1,8%. Pour une chape liée à l’anhydrite, cela doit être de l’ordre de 0,3% maximum.

Une règle d’or est de ne pas mettre le chauffage au sol trop chaud, de le laisser tourner jour et nuit à température égale (éviter les chocs thermiques). 

L’humidité de l’air relative dans la pièce doit rester entre 45 et 60%. C’est également très important. 

Avec un chauffage au sol, le parquet doit être collé entièrement avec la colle adéquate. Contrôlez donc avant le placement si la colle est adaptée ou pas pour le chauffage au sol !

Après le placement :

Protocole de chauffage pour tous les systèmes. Pour ce faire, vous/le poseur doit compléter et conserver un document comprenant tous les détails du déroulement du protocole de mise en service. Le fabricant du système de chauffage au sol employé doit donner le système adéquat pour le protocole de mise en service qu’il faut suivre scrupuleusement. En coupant le chauffage au sol, il faut suivre le protocole dans le sens inverse. 

Tenez toujours compte des prescriptions générales de placement et de finition.

Une erreur que l’on commet souvent après avoir placé le parquet est de le couvrir de matériaux qui ne laissent pas passer l’air et la chaleur, afin de le protéger par exemple des travaux de peinture. Cela peut causer des problèmes. Veillez donc à l’éviter.

Le refroidissement du sol ne fait pas bon ménage avec le parquet. Assurez-vous que la température de l’eau qui coule dans les tuyaux ne descendra jamais sous 18°C.

Ne placez donc jamais de tapis sur du parquet associé à un chauffage au sol !

Placement et soins

Vous avez choisi un parquet Helcofloors, et donc un parquet de qualité. Avant le placement, vérifiez bien qu’il s’agit de la bonne couleur, de du bon type, des bonnes dimensions et de la bonne structure et que tout cela répond bien à vos attentes.  

Avant le placement :

Stockage et conditionnement sur le chantier

Le local / la pièce doit être parfaitement sèche et fermée, à une température ambiante comprise entre 18 et 20°C. L’humidité de l’air relative doit rester constante entre 40 et 65°%.

Le support doit comporter moins de 2,5% d’humidité ; le poseur doit le vérifier. Non seulement à la surface, mais à travers tout le support. Le support doit être propre, dégraissé, sec et en parfait état et exempt de résidus et de poussière.    

Le parquet doit être stocké horizontalement dans le local en question où il sera placé, à température ambiante entre 18 et 20°C.  L’humidité de l’air relative doit rester constante entre 40 et 65°%. Laissez le matériau dans son emballage original pendant au moins 48 heures avant de commencer à le placer. Les emballages doivent être uniquement ouverts au moment du placement.

Le placement doit se faire sur un support dur et rigide pouvant résister à la pression et au mouvement. Nettoyez le support en profondeur afin d’enlever toutes les poussières et les résidus et contrôlez qu’il soit parfaitement plat. Le support doit être réparé/lissé si nécessaire avant de placer le parquet. 

Si vous faites le placement sur un chauffage au sol, lisez « placement sur chauffage au sol ».

Maintenance

Entretien de votre parquet

Garantie

Garantie

FAQ

Abonnez-vous à notre newsletter

{{ newsletter_message }}

x

{{ popup_title }}

{{ popup_close_text }}

x